Les aliments à favoriser pour la santé et ceux à limiter d’après Medical Medium

Les gens qualifient souvent les «aliments de remplissage» de mauvais parce qu’ils associent le terme à des aliments transformés improductifs, des conservateurs, des produits chimiques alimentaires et des additifs. En vérité, ces ingrédients ne devraient pas être appelés charges. Ils devraient être appelés aliments transformés toxiques, conservateurs toxiques, produits chimiques alimentaires toxiques et additifs toxiques. Ces aliments et produits chimiques alimentaires font partie de la catégorie des traîtres du cerveau. Nous ne réalisons pas que notre alimentation est composée de trois catégories :

  • Aliments traîtres du cerveau : Aliments et produits chimiques alimentaires qui agissent activement contre notre guérison
  • Aliments de remplissage : Aliments qui prennent de la place et ne n’offrent pas de pouvoirs de guérison pour ce à quoi nous sommes confrontés dans le monde toxique de la maladie d’aujourd’hui
  • Aliments pour cellules cérébrales : aliments qui nous aident activement à guérir, à transformer notre vie et à inverser la maladie chronique.

Les aliments de remplissage n’inversent pas les maladies chroniques. Ils peuvent ne pas aggraver les maladies chroniques, mais ils ne guérissent pas les maladies chroniques. La restauration et la guérison du cerveau ne dépendent pas des aliments de remplissage mais des aliments pour les cellules cérébrales. Dans la liste des aliments de remplissage que vous trouverez plus loin, ne soyez pas surpris lorsque vous voyez des aliments bruts répertoriés. Vous pourriez penser que c’est une erreur que la liste des aliments de remplissage ne soit pas une liste d’aliments transformés. Ce n’est pas une erreur. Les aliments de remplissage, dans leur véritable sens, peuvent être des aliments sains, purs, biologiques et non transformés ou des aliments fabriqués en laboratoire. Les aliments de remplissage peuvent nous soutenir lorsque nous ne luttons pas contre une maladie chronique. En tant qu’êtres humains, nous pouvons survivre avec des aliments de remplissage. Bien que notre qualité de survie ne soit peut-être pas la meilleure, nous pouvons quand même survivre. Nos besoins sont des composés antiviraux, des composés antibactériens et de grandes quantités de nutriments tels que des oligo-éléments, des vitamines, des antioxydants et des acides aminés utiles (et non des acides aminés inutiles). Il existe une différence entre les aliments médicinaux et les aliments de remplissage. Oui, les aliments de remplissage contiennent également des nutriments. Les aliments de remplissage contiennent des oligo-éléments, des vitamines, des acides aminés, des omégas et d’autres nutriments, mais ils sont présents en si petites quantités qu’ils ne sont pas facilement accessibles, par rapport aux aliments médicinaux, cicatrisants et pour les cellules cérébrales, où ces nutriments sont en plus grande quantité et beaucoup plus facile à absorber et à accéder. Les aliments de remplissage manquent de l’un des types de composés chimiques les plus importants pour la survie de l’humanité de nos jours : les composés antiviraux, antibactériens, antiparasitaires et antimoisissures. Les aliments de remplissage manquent également d’un autre ensemble critique de composés chimiques : les composés qui éliminent les métaux lourds toxiques et les produits chimiques toxiques. Même si les aliments de remplissage contiennent des nutriments, ils n’ont pas ces capacités. L’une des raisons pour lesquelles nous entrons dans un rythme de dépendance aux aliments de remplissage est qu’on nous apprend qu’ils sont sains. Nous sommes amenés à croire que selon la science alimentaire, nos aliments de remplissage offrent plus qu’assez de ce dont nous avons besoin. Il est facile d’être induit en erreur, envoyé sur une mauvaise voie nutritionnelle. Lorsque la science alimentaire glorifie un nutriment à l’intérieur d’une noix, d’un poisson, d’un poulet ou d’un haricot, nous avons tendance à courir avec, comme s’il s’agissait d’une pépite d’or. Cela pourrait même vous amener à réciter dans votre esprit, pendant que vous mangez votre gruau, à quel point il est bon pour vous en raison des nutriments présents dans l’avoine. Nous prenons l’habitude de consommer des aliments de remplissage, ce qui rend notre alimentation principalement composée des « remplissseurs » et les aliments qui trahissent le cerveau, éliminant les opportunités d’aliments puissants pour notre processus de guérison. La restauration du cerveau nécessite des aliments hautement nutritifs. La restauration des neurones, des neurotransmetteurs, du tissu cérébral, des cellules gliales, des cellules nerveuses, du tronc cérébral et des nerfs crâniens nécessite plus que du bœuf nourri à l’herbe, des flocons d’avoine ou du beurre d’amande.

Les aliments guérisseurs sont sous 5 catégories : les fruits, les légumes-feuilles, les herbes, les aliments sauvages et les légumes. Ces aliments sont tous des combattants de la maladie. Ils soutiennent également la croissance des cellules du cerveau telles que les cellules gliales, le tissu conjonctif et les neurones. Votre objectif n’est pas d’essayer d’intégrer autant d’aliments différents de cette liste dans votre alimentation que possible. Au contraire, si vous voulez guérir, concentrez-vous sur le fait que les aliments que vous choisissez dans cette liste constituent la partie principale de votre alimentation. Essayez de prendre la place des aliments de remplissage et des aliments qui trahissent le cerveau dans votre alimentation avec des aliments pour les cellules cérébrales à la place. Concentrez-vous sur l’un de ces aliments pour les cellules cérébrales de la manière que vous choisissez de les manger. Si vous souhaitez essayer la mono-alimentation pendant un certain temps, reportez-vous à Purifier pour guérir. Vous y trouverez des conseils sur la mono-alimentation des bananes, de la papaye, des pommes de terre ou des pois (avec du jus de céleri et de la laitue en option), ainsi que d’autres protocoles mono pour différentes conditions. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. Par exemple, vous pouvez avoir de merveilleux fruits locaux disponibles qui ne sont pas répertoriés ici. Il s’agit simplement d’une liste représentative d’exemples pour vous donner des idées sur les possibilités de guérison disponibles avec les fruits, les légumes-feuilles, les herbes, les aliments sauvages et les légumes. Notez également que ce n’est pas dans l’ordre de puissance.

Les « remplisseurs » : Les aliments de remplissage ne vous feront pas nécessairement de mal. De nombreux aliments de remplissage de cette liste sont meilleurs que d’autres aliments de remplissage de cette liste. Ils ne sont pas tous égaux. Quoi qu’il en soit, si votre alimentation est dominée par des aliments de remplissage, à base de graisses ou non, vous manquerez de ce dont vous avez besoin pour guérir et rester en bonne santé et fort. Notez que ces aliments ne sont pas classés par ordre d’importance. Il ne s’agit pas non plus d’une liste exhaustive. Chaque catégorie contient plutôt un ensemble représentatif d’exemples. Gardez également à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une liste destinée à vous encourager à ajouter des aliments de remplissage à votre alimentation, ou à ajouter de la variété aux aliments de remplissage déjà présents dans votre alimentation. Votre objectif n’est pas de choisir d’en manger davantage. Si vous souffrez d’un symptôme ou d’une maladie, il s’agit d’aliments que vous ne devez incorporer qu’avec parcimonie, voire pas du tout. Rappelez-vous que les aliments de remplissage ne contiennent pas de composés antiviraux, antibactériens, antiparasitaires et antimoisissures. Les aliments de remplissage ne sont pas non plus des détoxifiants d’agents pathogènes, de métaux lourds toxiques ou de produits chimiques toxiques. Il y a une différence entre les aliments médicinaux pour les cellules du cerveau et les aliments de remplissage.

Les « remplisseurs » à base de graisse : Les aliments de remplissage des catégories suivantes sont des aliments à base de graisse, qui empêchent la détoxification. La forte teneur en graisses ne permet pas au foie, à la lymphe et au sang de libérer les agents pathogènes, les toxines et les poisons, ce qui empêche le cerveau et les autres organes de se nettoyer et de rajeunir. S’il est vrai que les aliments tels que les noix, les graines et les produits d’origine animale peuvent contenir des vitamines, des oligo-éléments et d’autres nutriments, la nutrition des aliments à base de graisses n’est pas assez abondante pour compenser ce que le corps humain doit affronter à notre époque. Les nutriments de ces aliments ne compensent pas les conséquences de leur forte teneur en graisses. Le maintien des aliments de remplissage à base de graisses dans votre alimentation dépend de votre état de santé. Les aliments de remplissage à base de graisses doivent toujours être consommés avec parcimonie, même si vous êtes dans une période de votre vie où vous consommez encore des aliments de remplissage et que vous n’êtes pas malade avec des symptômes et une maladie chronique. Si vous êtes une personne qui essaie de se rétablir, vous devez éviter ces aliments.

Vous pouvez télécharger le fichier ci-dessous que vous pouvez ensuite imprimer pour être inspiré lors de vos courses

Si vous souhaitez une consultation avec moi, RDV dans l’onglet « Prendre RDV », même démarche si vous souhaitez un service à la demande comme la mise au point d’un menu personnalisé etc…

Abonnez-vous à ce site pour recevoir tous les derniers articles directement dans votre boîte mail !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s