Les jus frais, bons ou mauvais ? Ce qu’en dit Anthony William le Medical Medium

Les jus frais font souvent partie des habitudes de crudivores ou d’adeptes de l’alimentation vivante pendant que d’autres courants dénigrent les jus car dépourvus de fibre et donc mauvais pour la santé. Mais qu’en est-il d’après MM ?

MM nous parle des jus dans le chapitre 6 de Purifier pour guérir : « Le débat opposant les jus aux fibres » et il est clairement POUR les jus dont le jus de céleri qui est un outil miraculeux de guérison.

Une certaine quantité de fibres est en effet sain, mais d’après MM, nous en obtenant facilement assez (lorsque l’on ne mange pas que des aliments transformés bien sûr) et les fibres ne vont pas nous aider à régler nos problèmes de santé contrairement aux jus !

Argument qui m’a bien fait rire face à ceux qui accusent les jus de gaspillage alimentaire car les fibres sont jetées : en mangeant les fibres, elles finissent dans les toilettes et sont donc jetées aussi ! ;D

Lorsque l’on boit un jus de fruits, légumes et/ou herbes, on donne un accès facile à notre corps aux nutriments de ces aliments ! Souvent, lorsque l’on a des problèmes de santé, il arrive que cela aille également de paire avec une mauvaise absorption des nutriments dans les aliments. En consommant des jus, on donne à notre corps ce dont il a besoin pour avoir la force de guérir !

Oui, c’est vrai que la glycémie peut augmenter momentanément lorsque l’on boit un jus de fruit. Cependant, ce n’est pas un problème mais une réaction normale. Le problème c’est lorsque le corps n’arrive plus à gérer ces montées, et la cause de ce dysfonctionnement n’est pas le sucre en lui-même, mais plutôt le gras, un foie stagnant et/ou autres pathogènes présent dans le corps. Lisez le livre Le foie d’Anthony William pour vraiment comprendre les sources du problème ou regardez la vidéo ici.

Voici par exemple les bienfaits que vous pourrez retirer du jus de céleri pris dans des conditions optimales :

Autres infos sur les jus de MM

Le jus d’une orange/mandarine est comme du soleil liquide qui peut faire briller la lumière dans votre vie

A boire dans les 30 minutes après préparation.

Faire du jus de grenade peut aider à relâcher l’intégralité du pouvoir de ses petits univers pour vous venir en aide.

L’extracteur va aussi broyer les grains dures à l’intérieur pour en extraire les bienfaits.

Mangez du chou rouge ou vert crus en salade ou en jus.

Un jus de concombre, pousses de petits pois et de pousses de tournesol peut au fil du temps amplifier la vision nocturne d’une personne.

Si vous trouvez les feuilles vertes crues difficiles à mâcher, essayez de les consommer en jus avec du concombre ou céleri.

Faites donc un jus feuille verte-concombre ou feuille verte-céleri.

Essayez de faire du jus avec quelques asperges crues avec votre jus de légume préféré comme le céleri et le concombre.

Consommer des asperges sous cette forme les rend particulièrement puissantes et efficaces.

Essayez de faire du jus de racine de bardane avec votre jus de légume préféré. Elle a un goût doux qui se marie bien avec d’autres saveurs.

En boire fraichement extrait permet à votre corps d’accéder directement à ses minéraux sans délais.

Utilisez du céleri comme support dans vos jus de persil et de coriandre pour amplifier leurs bienfaits.

Ces jus seront des puissants outils de détox de métaux lourds et toxines.

Une option parfaite pour toute personne souffrant de graves problèmes digestifs et qui trouve inconfortable de manger des salades ou des soupes fibreuses est de passer les ingrédients de la salade ou de la soupe à l’extracteur et d’en boire le jus.

Les jus inclus à votre alimentation peuvent faire toute la différence dans certains cas !

Bonus !!!

Traduction et recette d’un jus de MM pour soutenir le système immunitaire en cas de rhume ou autres soucis.

Shots de curcuma et de gingembre

Le curcuma est célèbre pour contenir de la curcumine, un phytochimique aux propriétés anti-inflammatoires, le curcuma est un atout particulier pour des conditions telles que le lupus, dans lequel le corps peut rester coincé dans un cycle de réaction habituel, même après l’envahisseur (dans le cas du lupus , le virus d’Epstein-Barr) n’est plus présent. Parfois, cependant, une fois qu’un cycle a commencé, le corps a besoin d’un allié pour briser le schéma. Le curcuma est idéal pour ce travail, car il contient des composés stéroïdiens naturels et très bénéfiques de la curcumine ainsi que d’autres aspects du curcuma qui sont essentiels pour calmer les réponses inflammatoires démesurées aux agents pathogènes.

Le curcuma est idéal pour tout ce qui est enflammé dans le corps et cause de la douleur, des nerfs aux articulations en passant par le cerveau. Le curcuma est l’antidote ultime. En même temps qu’il s’occupe de l’inflammation, les puissants agents et composés du curcuma augmentent l’apport sanguin aux zones du corps qui ont besoin d’une circulation améliorée, ce qui en fait une épice idéale pour ceux qui ont des réactions chroniques à l’histamine ou du sang toxique en raison d’un foie lent. ou une mauvaise circulation. Le niveau élevé de manganèse du curcuma, combiné à sa curcumine, le rend idéal pour le système cardiovasculaire – il réduit le mauvais cholestérol, augmente le bon cholestérol, aide à inhiber les tumeurs et les kystes et peut prévenir pratiquement tous les types de cancer, en particulier les cancers de la peau. De plus, le manganèse active la capacité de la curcumine à extraire les métaux lourds toxiques de votre système.

L’ail est l’un des médicaments les plus anciens du monde et est une épice incroyablement puissante qui peut conjurer une variété de maladies et de maladies. Il contient des niveaux incroyablement élevés de vitamines et de minéraux, notamment les vitamines C et B-6, ainsi que des minéraux tels que le sélénium, le calcium, le cuivre et le fer. L’ail contient également de très fortes propriétés antibiotiques, antifongiques, anticancéreuses et antivirales. Une gousse d’ail crue écrasée contient l’équivalent antibiotique de 100 000 unités de pénicilline et s’est avérée plus efficace que la pénicilline et la tétracycline pour supprimer certains types d’agents porteurs de maladies. L’ail contient un composé appelé allicine qui aide à réduire considérablement le cholestérol et la tension artérielle en inhibant l’enzyme HMG-CoA réductase dans les cellules du foie et en bloquant la formation de caillots plaquettaires dans les vaisseaux sanguins.

Le gingembre est connu pour faciliter grandement la digestion et l’assimilation et est largement considéré comme aidant à prévenir le rhume, la grippe, le mal des transports et les vertiges. Le gingembre peut également aider à soulager les crampes menstruelles, les nausées, les brûlures d’estomac, les migraines, les maux de gorge, l’épuisement, la fatigue et la constipation et il est excellent pour soulager la grippe intestinale et les intoxications alimentaires. Le gingembre contient également de puissants composés anti-inflammatoires appelés gingérols et est un puissant analgésique qui le rend particulièrement bénéfique pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires, musculaires et nerveuses. Le gingembre a d’incroyables capacités de renforcement immunitaire et de lutte contre les germes et il a même été démontré qu’il aide à protéger et à soulager les infections à E. coli, Staph et Candida albicans.

Les oranges sont connues pour aider à prévenir le cancer, à réduire l’hypertension artérielle, à combattre les infections virales, à soulager la constipation, à garder les os et les dents solides, à prévenir les calculs rénaux et la dégénérescence maculaire. Les oranges sont riches en chaux et en sels alcalins qui aident à contrer et à prévenir l’acidose dans le corps. Ils sont également excellents pour le tube digestif et aident à éliminer les débris toxiques du côlon grâce à une action péristaltique renforcée. Les oranges contiennent une quantité importante de glutathion, essentiel au bon fonctionnement des yeux et des poumons. Les oranges sont très bonnes pour les problèmes respiratoires tels que l’asthme ou la bronchite et les problèmes cardiovasculaires tels que l’hypertension et la MPOC. Les oranges agissent comme un antiseptique interne du corps et ont la capacité de purifier et de renforcer tous les organes du corps.

Recette de shots de curcuma et de gingembre

Ce jus ardent et stimulant du système immunitaire est une variante savoureuse. Une option incontournable pour les premiers signes de rhume, ces jus aideront votre corps à lutter contre tout ce qui essaie de s’y opposer !

Ingrédients:

10 cm de curcuma
10 cm de gingembre frais
2 oranges
4 gousses d'ail

Les directions:

Un à la fois, passez chaque ingrédient dans l’extracteur de jus en gardant les jus séparés. Mélanger 1 cuillère à café de jus de curcuma, 1 cuillère à café de jus de gingembre, 1/4 cuillère à café de jus d’ail et 1/4 tasse de jus d’orange dans un petit verre. Remuer pour combiner et boire immédiatement.

Remarque : la quantité d’ingrédients nécessaires varie considérablement en fonction de l’extracteur de jus utilisé.

Donne 2 à 4 portions

FAQ sur les shots de curcuma et de gingembre

Puis-je siroter le jus ou dois-je le boire en une seule fois ?

Vous pouvez le boire comme bon vous semble.

Combien de fois par semaine puis-je boire ces shots ?

Vous pouvez le prendre quotidiennement si vous le souhaitez.

Puis-je conserver le jus au réfrigérateur?

Il est préférable de le boire immédiatement après l’avoir préparé pour les plus grands avantages.

Dois-je ajouter du poivre noir pour une bonne absorption ?

Non, contrairement à la croyance populaire, le poivre noir n’est pas nécessaire.

Le curcuma ou la poudre de gingembre fonctionneraient-ils à la place de la racine fraîche ?

Pour cette recette, ils doivent chacun être la racine fraîche.

Cela fonctionnera-t-il de la même manière si je mélange les ingrédients dans un blender ?

Il n’aura pas les mêmes bienfaits thérapeutiques mais il en aura quand même beaucoup. Si vous les mélangez, vous pouvez ensuite filtrer le mélange à travers une passoire fine, une étamine ou un sac de lait de noix, jeter la pulpe et boire le jus.

Quel presse-agrumes me conseillez-vous ?

Omega Juicer est idéal selon votre budget, mais n’importe quel presse-agrumes fonctionnera.

Les ingrédients doivent-ils être bio ?

Les ingrédients biologiques sont idéaux, mais vous pouvez également utiliser des ingrédients conventionnels.

Puis-je utiliser moins d’ail, de curcuma ou de gingembre que la recette ne le demande ?

Oui, vous pouvez.

Dois-je éplucher le gingembre et le curcuma ?

Non, il n’est pas nécessaire de les éplucher. C’est ton choix. Assurez-vous simplement de bien les laver si vous ne les pelez pas.

Est-il acceptable de le prendre pendant la grossesse ou l’allaitement?

Oui c’est bien de prendre dans les deux cas.

Puis-je exclure l’ail?

Oui, vous pouvez exclure l’ail. Il n’aura pas exactement les mêmes propriétés curatives mais il sera toujours incroyablement bénéfique.

Puis-je utiliser autre chose que des oranges ?

Oui, vous pouvez essayer du jus de pomme si vous le souhaitez. Il n’aura pas le même goût, mais il sera toujours très cicatrisant.

L’ail tue-t-il les bonnes bactéries ?

Contrairement à certaines théories erronées, l’ail ne tue pas les bactéries productives dans le tractus intestinal. Il ne tue que les bactéries improductives, qui fonctionnent à une fréquence positive. Ne confondez pas cela avec le terme gram-positif, qui ne fait pas référence à la charge électrique. Les bactéries gram-positives et gram-négatives qui sont nocives pour l’homme fonctionnent à une fréquence positive. D’autre part, les bactéries productives et bénéfiques (qu’elles soient gram-négatives ou gram-positives) fonctionnent sur une fréquence négative, la même fréquence que les humains. A ne pas confondre avec une énergie négative, défavorable, cette charge négative est une bonne chose ; c’est notre source d’ancrage. Les bactéries improductives, les vers et autres parasites, champignons et virus fonctionnent tous sur une charge positive. Lorsqu’ils s’installent dans nos systèmes, ils épuisent nos batteries et nous perdons notre ancrage. Vient ensuite l’ail, qui possède des propriétés anti-pathogènes chargées positivement.

Cela ressemble à des combats, et l’ail nous débarrasse des agents pathogènes qui nous nuisaient. Parce que les bactéries bénéfiques dans nos intestins et d’autres micro-organismes qui nous sont bénéfiques sont chargées négativement et ancrées, l’ail ne les élimine pas. Bien qu’il y ait un certain aspect abrasif à l’ail, c’est l’abrasivité qui est à votre avantage. Soyez assuré que l’ail ne perturbe rien qui ne devrait pas être perturbé – il ne vous fait pas de mal. Au contraire, il est parfait pour lutter contre le rhume, la grippe, l’angine streptococcique, les bactéries responsables de la pneumonie et les cancers d’origine virale.

Source : https://www.medicalmedium.com/blog/turmeric-ginger-shots

(Merci également à @missceliahsu sur IG pour son rappel des infos MM sur les jus !)

Ne manquez plus aucun article de Redeviens-toi en vous abonnement gratuitement pour recevoir les articles directement dans votre boîte mail !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s